L’enfant, libre, concentré, découvre l’argile, ses états et ses réactions.

A travers l’imagination, le jeu et le travail, il apprend à connaître et à collaborer avec ce matériau.

Le volume naît et évolue sous ses doigts. La terre, plastique, peut sécher, être cuite, colorée et émaillée ou tout simplement servir à créer à nouveau.